Le texte et les images sont protégés. merci de me contacter, pour plus de permission ;-) perekchira@gmail.com
logo

Un Aller-retour pour mon âme

1. L’éternel avait dit à Avram: “Éloigne-toi de ton pays, de ton lieu natal et de la maison paternelle, et va au pays que je t’indiquerai.

2. Je ferai de toi une grande nation…” (Lekh-lekha 12.1)

L’aller

Le saint Zohar explique le verset de la manière suivante:
L’éternel avait dit (à l’âme qui se trouve sous le trône de Dieu) Éloigne-toi de ton pays (il est venu le temps pour toi de descendre dans ce bas monde et de t’incarner dans un corps qui te convient), de ton lieu natal (qui se trouve sous les ailes de la présence divine) et de la maison paternelle (sous le trône divin), et va au pays (le corps) que je t’indiquerai (qui te convient). Afin que tu accomplisses les commandements divins. Je ferai de toi une grande nation (grâce à l’accomplissent de mes injonctions, tu créeras de nombreux anges saints, qui feront de toi une grande nation).

Le retour

Quand l’âme doit quitter le corps, on lui dit:
Éloigne-toi de ton pays (de ce monde terrestre), de ton lieu natal et de la maison paternelle (tu dois quitter tes parents, tes frères et sœur, tes enfants…), et va au pays que je t’indiquerai (vers ce lieu que tu as mérité selon tes bonnes actions).

L’âme pleur trois fois dans cet épisode.
La première fois quand elle doit descendre dans ce monde.
La deuxième quand elle sort du ventre de sa mère.
La troisième quand elle quitte ce monde et qu’elle doit rendre des comptes devant le tribunal céleste sur son séjour terrestre.

Avant de descendre sur terre, l’âme est triste de quitter le royaume céleste, elle refuse. Pour la consoler et la convaincre de descendre sur terre, les anges l’invitent à entrer dans une pièce. Une fois dedans, l’âme entre en extase et est sublimée par la beauté du chant qu’elle entend. Elle s’empresse de sortir et réclame, elle aussi, de pouvoir adresser un chant d’une telle qualité. On lui répond que seules les âmes incarnées sur terre peuvent louer leur créateur avec cette mélodie. Alors, elle accepte et descend dans ce monde, à cette condition, de pouvoir louer son créateur tous les jours de sa vie.

Comments are closed.