Le texte et les images sont protégés. merci de me contacter, pour plus de permission ;-) perekchira@gmail.com
logo

Etude du Perek Chira d’après les textes du Orah Haïm

Etude du Perek Chira d’après les textes du Orah Haïm

Le jour dit : Le jour en fait le récit au jour et la nuit le fait savoir à la nuit.

(Psaume 19:3)

Genèse I

1. Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
2. Or la terre n’était que solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l’abîme, et le souffle de Dieu planait à la surface des eaux.
3. Dieu dit: « Que la lumière soit! » Et la lumière fut.
4. Dieu considéra que la lumière était bonne, et il établit une distinction entre la lumière et les ténèbres.
5. Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres, il les appela Nuit. Il fut soir, il fut matin, un jour.

Tu pourrais penser être protégé du mauvais penchant du fait que tu as reçu à tes treize ans une âme pure et que aujourd’hui tu étudies la Torah. S’il en était ainsi, tu serais comme un ange sans mauvais penchant. Tu ne te tromperais jamais, tu ne fauterais pas, tu n’aurais tout simplement pas de libre arbitre, en fait, tu n’aurais pas de mérite particulier pour te rapprocher de D-ieu et donc tu ne recevrais pas de salaire ou de punitions.

La suite du texte dit bien ” des ténèbres couvraient la face de l’abîme “. Les ténèbres, c’est ton mauvais penchant, avec lequel tu devras lutter toute t’as vie. Grâce à la lumière qui est ton âme et l’étude de la Torah tu pourras combattre contre lui, elles te seront une aide, elles te conseilleront, t’aideront dans tes choix, mais aussi elles éclaireront tes yeux et tu pourras faire la différence entre le bien et le mal de part toi-même.

C’est la suite du verset : ” il établit une distinction entre la lumière et les ténèbres “. La lumière, c’est ton âme et les ténèbres ton mauvais penchant. Comme il est dit dans l’ecclésiaste 10,2 ” Le sage a la cœur à droite, le sot a la cœur à gauche “. Le cœur est donc l’endroit où siègent les deux penchants. À droite pour la lumière ou pour l’âme et à gauche pour l’obscurité ou le mal. Sur ce le Roi David pria D-ieu qu’il le sauve des tourments de la nuit, des incitations du mauvais penchant.

Quant à la suite du verset, il est dit: “ Il fut soir, il fut matin, un jour ”. Tu ne pourras pas apprécier la lumière sans l’obscurité, tu ne pourras pas unifier ton âme à D-ieu, si tu n’es pas confronté à ton mauvais penchant et donc pas de mérite et de salaire. C’est pourquoi il est dit ” un jour “, un jour complet comprend une nuit et une journée. C’est la raison pour laquelle, le bon et le mauvais penchant sont inclus en toi, c’est pour t’aider à atteindre la perfection. Tu dois passer par les ténèbres, tu dois transformer l’obscurité en lumière, comme le dit le verset: “ Il fut soir, il fut matin, un jour ”. Chaque jour, tu te confrontes à lui, pour renouveler en toi ton amour et ton attachement à D-ieu. Sans mauvais penchant, tu ne pourrais atteindre la perfection et l’unité, soit l’attachement véritable au D-ieu unique.

Le ciel et la terre sont aussi une référence vers laquelle se dirigera ton âme. Si tu mérites, elle s’élèvera et s’associera au ciel, sinon, à l’inverse, elle s’alourdira et descendra vers la terre.
La nuit et les ténèbres font référence au monde matériel et au corps physique. Ce sont deux créations qui font obstacle à la lumière spirituel, ils nous empêchent de voir le divin. C’est la volonté de D-ieu, de se voiler, il veut que nous le cherchions. Car a chaque fois que nous le trouvons, on lui procure une grande satisfaction, plus grande encore que le chant et le service de ses anges. Contrairement aux anges, en qui sa gloire se manifeste à leurs yeux, ils ne peuvent le servir que par crainte. Par contre, nous, dans ce bas monde où son nom est caché, nous apprenons à le servir avec amour.

Relisons le texte de la genèse avec les éclaircissements du Orah Haïm.

1. Au commencement, Dieu créa le ciel (les mondes spirituels, l’âme) et la terre (le monde matériel, le corps).

2. Or la terre n’était que solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l’abîme (l’homme avant ses treize ans, sous l’emprise de son mauvais penchant), et le souffle de Dieu
planait à la surface des eaux. (son bon penchant attend le jour de sa Bar Mittsva pour l’aider)

3. Dieu dit: “Que la lumière soit!” (c’est l’étude de la Torah et les conseils du bon penchant) Et la lumière fut (ils nous éclairent notre vie).

4. Dieu considéra que la lumière était bonne, et il établit une distinction (Il sépara en deux le cœur, à droite pour le bon et à gauche pour le mauvais) entre la lumière et les ténèbres.

5. Dieu appela la lumière (la Torah, l’âme, le bon penchant) jour, et les ténèbres (la matière, le corps, le mauvais penchant), il les appela Nuit. Il fut soir (obscure dans t’as vie), il fut matin (tu la transforme en lumière),un jour (tu atteindras la perfection et l’unité).

Dans le verset

Le jour dit : Le jour en fait le récit au jour l’âme loue son créateur du son renouvellement quotidien qu’elle reçoit chaque jour, pour lutter contre le mal et la nuit le fait savoir à la nuit le mauvais penchant t’apprend à connaître D et à t’attacher à lui.

(Psaume 19:3)

Comments are closed.