Le texte et les images sont protégés. merci de me contacter, pour plus de permission ;-) perekchira@gmail.com
logo

Mot pour maux

Tu donneras du jour à l’arche, que tu réduiras vers le haut, à la largeur d’une coudée; tu placeras la porte de l’arche sur le côté…
(Genèse 6.16)

Dans ce verset, la Torah nous cache un grand secret, bien entendu, il faut le décoder grâce aux enseignements de nos maîtres.

Vous trouverez beaucoup de comparaison entre la génération du déluge et la nôtre, ou plus tôt, notre vie. Qui n’a pas été englouti par un déluge de problème. Qui n’a jamais été confronté à faire un choix difficile, à s’être engagé dans un chemin nouveau et s’être retrouvé seul face aux mensonges et aux critiques sans pouvoir répondre tellement les mots sont douloureux et les intentions mauvaises. Tellement peu, sont les gens de bien, pour vraiment t’écouter, tout le monde te souris en face, mais personne ne s’intéresse vraiment à ta solitude. Personne ne te comprend, mais, pour toi, c’est vital et tellement clair, comme si Dieu te montrait du doigt le chemin que tu devais prendre.

Noah fut le premier à faire face à la solitude et aux critiques de toute une génération et cela pendant 120 ans!

Dieu ne le laissa pas Noah sans remède pour faire face à cette génération.
Il lui dévoila le secret de pouvoir transformer la rigueur en bonté.
De sauver lui et sa famille de l’absurdité d’un monde, qui s’entête à pervertir sa voie.
Il lui dit צהר תעשה לתבה “Tu donneras du jour (une fenêtre) à l’arche, que tu réduiras vers le haut, à la largeur d’une coudée…”

Pour bien comprendre l’explication, il faut traduire les mots et jouer avec leurs sens.
lumière, fenêtre = צהר
tu feras = תעשה
l’arche , mais aussi “mot” = תבה

Dans la suite du verset, il est dit אמה תכלנה מלמעלה (tu réduiras “la fenêtre” vers le haut, à la largeur d’une coudée) les premières lettres de chaque mot forment le mot אמת (vérité).

Le mot צהר (lumière, fenêtre) a les mêmes lettres que le mot צרה (épreuve) et que le mot רצה (agréé).

Explication:

Voici le secret, transforme le mot צרה (épreuve) en צהר (lumière) grâce à la תבה (les mots) de ta prière dite avec אמת (sincérité et vérité) et ainsi ta demande sera רצה (agréée).

En multipliant tes prières, en disant la vérité et en changeant ton comportement, non seulement tu pourras transformer ta vie et changer t’as vision des choses, mais aussi celle des autres à ton encontre.

Malheureusement, Noah n’a pas eu le mérite de sauver sa génération, on lui reproche de ne s’être occupé que de sa famille et de ses problèmes. À l’inverse, Avraham Avinou et Moshé Rabbenou n’ont cessé de plaidaient miséricorde à l’encontre de leur prochain jusqu’au pardon de Dieu, lors des épisodes de la destruction de Sodom et de la faute du veau d’or.

Rabbi Nahman, nous enseigne qu’il y a un désaccord entre nos sages, au sujet de la lumière qui éclairait l’intérieur de l’arche. “Tu donneras du jour à l’arche” certain disent que c’était une fenêtre et d’autres disent que c’était une pierre précieuse. Rabbi Nahman nous explique la différence. La fenêtre ne fait que diffuser la lumière de l’extérieur, en soit, elle n’éclaire pas, s’il vient à manquer de lumière, il fera noir à l’intérieur. La fenêtre fait allusion aux personnes qui prient, mais qui manquent de sincérité et de conviction, leurs mots n’ont pas la force d’éclairer leur vie et encore moins celle des autres. Au sujet de la pierre précieuse nos sages nous disent que jaillissait d’elle une lumière qui lui était propre. Cela fait allusion aux personnes qui prient avec les mots justes et véritables, non seulement ils éclairent leurs vies, mais aussi celle des autres.

Quelquefois, Dieu nous met dans de telle épreuve et ceci afin que nous puissions ressentir la souffrance des autres et prier pour eux. Car il y a toujours une personne qui souffre plus que toi. Il est temps de sortir de notre arche, de cet enclos dans lequel nous sommes enfermés par peur ou par égoïsme et de commencer à prier pour les autres. Comme le disent nos sages: “si tu veux être exaucé sur une demande particulière, plaide en premier pour le peuple d’Israël, inclus une personne qui souffre comme toi et Dieu t’exaucera en premier.

Toi aussi, suit l’exemple de nos maîtres et déverse ta prière devant Dieu avec force et sincérité comme les eaux du déluge se sont déversées sur le monde pour effacer toute cruauté et perversion. Fait jaillir de ton cœur la vérité comme on jaillit les sources des immenses abîmes. Assurément Dieu nous prendra en pitié, tu sauveras ton sort et celui de toute une génération. Amen!

Pour l’élévation de l’âme de ma femme Karine Julie Bat Shirley et Amos Tibi. Zts’l

Comments are closed.